Effets secondaires de Lévothyrox et comment les éviter

effets secondaires de lévothyrox

L’hypothyroïdie est l’une des pathologies les plus courantes du système endocrinien. La lévothyroxine et ses analogues sont utilisés pour traiter l’hypothyroïdie de toute étiologie. La prévalence de l’hypothyroïdie atteint 4%. L’hypothyroïdie a été la première maladie endocrinienne pour laquelle une thérapie de remplacement a été utilisée.

Vous pouvez acheter Lévothyroxine dans une pharmacie en ligne de confiance. Utilisez le code promo “offre15” et obtenez un rabais de 15% sur le premier achat.

Le tableau clinique de l’hypothyroïdie dépend de la durée et de la gravité du déficit en hormone thyroïdienne. Une carence prolongée en hormones thyroïdiennes entraîne une diminution du taux de réactions rédox, une diminution de l’activité des processus anaboliques et cataboliques et une accumulation de produits métaboliques. Cela conduit à un trouble des systèmes cardiovasculaire, nerveux central et périphérique. L’hypothyroïdie est caractérisée par un œdème de la membrane muqueuse provoqué par l’accumulation dans l’espace extra-vasculaire de produits de dégradation des protéines hautement hydrophiles.

Le syndrome d’hypothyroïdie peut imiter les maladies de presque tous les systèmes du corps. Les manifestations cliniques de l’hypothyroïdie comprennent un gonflement du visage et des extrémités, un œdème périorbitaire, une sécheresse et un jaunissement de la peau, une fragilité et une perte de poils sur la tête. Et peut également être: somnolence, faiblesse, constipation, douleurs musculaires, frissons, difficulté à respirer dans le nez.

La probabilité d’hypothyroïdie est élevée chez les femmes de plus de 40 ans chez les patients présentant un taux élevé de cholestérol dans le sang et d’autres maladies endocriniennes.

Comment prendre Levothyrox

La lévothyroxine est prise une fois par jour le matin à jeun, au moins 30 à 40 minutes avant les repas. Le traitement de l’hypothyroïdie vise à maintenir les niveaux d’hormones thyroïdiennes dans le corps qui correspondent aux besoins physiologiques.

Effets secondaires de Lévothyrox

Chez les femmes ménopausées, la densité osseuse peut diminuer. Troubles du rythme cardiaque et hypertrophie ventriculaire possibles. Dysménorrhée, constipation, sécheresse, enflure de la peau, maux de tête, léthargie, somnolence, faiblesse, apathie, prise de poids – effets secondaires fréquents. Douleurs thoraciques, diarrhée, tachycardie, arythmie, fièvre, tremblements, maux de tête, irritabilité, crampes musculaires des membres inférieurs, nervosité, augmentation de la transpiration, vomissements sont d’autres symptômes. Informez votre médecin si vous présentez l’un de ces symptômes. Dans ce cas, le médecin ajustera la posologie, ainsi que possible la nomination de bêta-bloquants, glucocorticoïdes par voie intraveineuse, plasmaphérèse.

Comment réduire les risques d’effets secondaires lors de la prise de Lévothyrox:

Il est recommandé de déterminer périodiquement la teneur en hormone thyréostimulante dans le sang, dont une augmentation indique une dose insuffisante. L’adéquation de la thérapie thyroïdienne suppressive est également évaluée en supprimant l’absorption d’iode radioactif. Avec le goitre multinodulaire à long terme, un test de stimulation avec l’hormone de libération de la thyrotropine doit être effectué avant de commencer le traitement. Dans la plupart des cas d’hypothyroïdie, l’état métabolique doit être rétabli progressivement, en particulier chez les patients âgés et les patients atteints de pathologie cardiovasculaire.

Avant le traitement, la possibilité d’hypothyroïdie ou d’hypothyroïdie hypophysaire doit être exclue. Le médicament contient du lactose et doit être administré avec prudence aux patients présentant une intolérance congénitale au lactose.

Chez les patients atteints de maladies cardiovasculaires, le médicament doit être utilisé à faibles doses initiales, en augmentant lentement et à intervalles prolongés tout en surveillant en permanence l’ECG.

Chez les patients âgés et lors d’un traitement prolongé de l’hypothyroïdie, le traitement doit être conduit avec prudence, en commençant progressivement par de faibles doses. Pour les patients âgés, la dose initiale est de 25 µg, puis augmentée à une dose d’entretien complète pendant 6 à 12 semaines.

Lévothyroxine pour perdre du poids

lévothyroxine pour perdre du poids
Lévothyroxine pour perdre du poids

La thyroxine est l’une des principales hormones produites par la glande thyroïde. Il active la synthèse et la dégradation des protéines et améliore la conversion des glucides dans les cellules. Le but de la thyroxine est de stimuler le métabolisme. C’est pourquoi son analogue synthétique, la lévothyroxine, a la capacité d’éliminer les kilos en trop, accélérant ainsi les processus biologiques. Un comprimé du médicament, selon la posologie, contient 25, 50, 75, 100 ou 125 mcg de lévothyroxine sodique. Il contient également de la dextrine, de la cellulose microcristalline, de l’hydrogénophosphate de calcium dihydraté. 25, 50 et 100 mcg sont les dosages les plus courants et les plus pratiques à prendre.

L’action pharmacologique de la lévothyroxine pour la perte de poids

  1. Augmente la demande en oxygène des tissus.
  2. Accélère le métabolisme des lipides, des glucides et des protéines.
  3. Augmente la production de chaleur (thermogenèse): augmentation de la transpiration, du flux sanguin, ce qui entraîne une augmentation du taux de combustion des graisses.
  4. Soulage les poches et élimine l’excès de liquide du corps en raison de son faible effet diurétique.
  5. En raison de la stimulation de l’activité des cellules nerveuses, il augmente les performances et l’endurance d’une personne, réduit l’appétit et le besoin de sommeil.

Effets secondaires

Pendant la prise du médicament, les effets secondaires suivants peuvent survenir:

  • violation du rythme cardiaque (arythmie, tachycardie, angine de poitrine, extrasystole);
  • diarrhée, vomissements;
  • maux de tête;
  • violation du cycle menstruel;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • réactions allergiques;
  • tremblements musculaires;
  • excitabilité accrue;
  • insomnie, sensation d’anxiété.

Avec une utilisation prolongée, l’ostéoporose peut se développer car un excès de thyroxine élimine le calcium des os.

La prise de ce médicament hormonal accélère tous les processus métaboliques, y compris les lipides, mais les protéines sont également perdues avec le tissu adipeux. Ainsi, lors de la perte de poids, la graisse est perdue et un muscle constitué de protéines.

L’utilisation à long terme de la lévothyroxine affaiblit considérablement le muscle cardiaque. Par conséquent, avant de commencer un cours de prise du médicament pour perdre du poids, il est nécessaire d’analyser soigneusement tous les arguments pour et contre.